Le musée de la Loire organise, le premier mercredi du mois à 18h, des conférences dont les thèmes sont puisés tour à tour dans les collections ou expositions temporaires.

L’accès est gratuit, la réservation obligatoire au 03 86 26 71 02.

Le programme à venir :

Maurice Genevoix par Pierre Forget

[REPORTEE] Mercredi 7 avril 2021 à 18h

Maurice Genevoix et la Nièvre par J.-L. Balleret

Salle de conférence au 1er étage du Palais de Loire (réservation obligatoire au 03 86 26 71 02)

Quelques mois après l’entrée au Panthéon des cendres de l’auteur de Raboliot, Jean-Louis Balleret propose de retracer son parcours « au fil de la Loire » et ses liens avec les bords du fleuve.

De la Nièvre (Decize) où il est né en 1890 jusqu’au Loiret, Châteauneuf-sur-Loire et à sa maison des Vernelles (à Saint-Denis-de-l’Hôtel), le fleuve Loire a été le fil conducteur de la vie de Genevoix. Une vallée objet de réguliers retours aux sources pour l’écrivain. « Petite ville en Loire assise », Decize restera chère au cœur de Genevoix, même s’il n’y a vécu que les premiers mois de son enfance. Il y reviendra cependant à l’âge de 10 ans, ce qui lui permettra de s’y construire des souvenirs qu’il racontera plus tard. Après Decize, la famille s’installe à Châteauneuf-sur-Loire. C’est là qu’il ira à l’école communale. En suivant le cours de la Loire, Maurice poursuivra ses études au lycée d’Orléans. Mobilisé en 1914, il arrive sur le front de la Marne le 25 août. Grièvement blessé en avril 1915 il est évacué vers les hôpitaux de l’arrière. Après Bourges, il terminera sa convalescence à Châteauneuf-sur-Loire où il commencera la rédaction de ses mémoires de guerre, les 5 volumes de Ceux de Verdun. Une expérience qui le conduira vers le roman et vers le succès de Raboliot, prix Goncourt 1925, ce qui lui permettra d’acheter la maison des Vernelles, en bord de Loire. Maurice Genevoix évoquera souvent les terres de Bourgogne et du Centre dans ses ouvrages autobiographiques, comme Jeux de glace (1961) et Trente mille jours (1980), l’année de sa disparition.


Mercredi 5 mai 2021 à 18h

« Un héros nivernais, le perroquet Ver-Vert« , par J.-M. Roudier.

Salle de conférence au 1er étage du Palais de Loire (réservation obligatoire au 03 86 26 71 02)

Quand Jean-Baptiste Gresset, jeune jésuite de 24 ans, fait circuler anonymement en 1734 quelques copies de son poème héroï-comique Ver-Vert ou les Voyages du perroquet de la Visitation de Nevers, il ne pressent pas le succès phénoménal et la pérennité de l’ouvrage. L’histoire de ce pieux perroquet, envoyé par les Visitandines de Nevers à leurs consœurs nantaises sur un coche d’eau, sur lequel il perdra son latin au rude contact des mariniers de Loire, va pourtant connaître une centaine d’éditions, de nombreuses traductions, générer une riche imagerie, inspirer une opérette à Offenbach…

Symbole d’une liberté d’expression à conquérir et de cet esprit Régence qui perdure sous le règne de Louis XV, Ver-Vert vaudra à son auteur une exclusion immédiate de la Compagnie de Jésus, et une carrière littéraire qui le verra académicien, couvert d’honneurs. Nevers conserve bien vivante la mémoire de cet oiseau bavard et turbulent, qui aura contribué à façonner durablement le mythe des mariniers du grand fleuve, vilains sur terre, seigneurs sur l’eau. 


Mercredi 2 juin 2021 à 18h

« La cousette et la muse, la mode dans les années 1900-1920 », par S. Rabussier et J.-M. Roudier.

Salle de conférence au 1er étage du Palais de Loire (réservation obligatoire au 03 86 26 71 02)

Dans le cadre de l’exposition : Fernand Chalandre, dans l’intimité d’un artiste

Élise, impossible amour du graveur Fernand Chalandre, s’est révélée derrière quelques aquarelles des collections du musée de la Loire. Sur l’une d’elles, elle apparaît aiguille en main, à son ouvrage : la belle était cousette, férue du dernier chic, en même temps que muse consolatrice de l’artiste. Nous reviendrons sur leur histoire tragique, mais aussi sur les dernières modes de Paris de ces années 1900-1920 et leur diffusion dans ces petits ateliers de couture de Province, ou au travers de revues spécialisées proposant modèles et patrons pour chaque femme soucieuse de son apparence…