Vous souhaitez soutenir le musée de la Loire ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

Adhérer aux Amis du musée de la Loire et participer aux opérations d’acquisition et de restauration d’œuvres financées par l’association. Pour en savoir plus, consultez la page dédiée aux Amis du musée sur ce site.
Donner une œuvre ou un objet au musée.

Vous souhaitez faire un don au musée ?
Les éléments suivants sont pour vous!

          Le musée de la Loire bénéficie de l’appellation « Musée de France » délivrée par le Ministère de la Culture. Cela signifie qu’il s’agit d’un établissement public dont les collections appartiennent au domaine public. Quand une œuvre entre dans les collections du musée, elle intègre en même temps le patrimoine national.  Une règle particulière s’impose alors à ces œuvres : on dit qu’elles sont inaliénables, c’est-à-dire qu’elles ne peuvent être données, vendues ou échangées. Ces collections sont également imprescriptibles : si elles sont volées, aucun délai de prescription ne peut être invoqué.
Dès lors que le musée réalise un achat ou accepte un don, il s’engage donc à conserver l’objet sans limite dans le temps. C’est pour cette raison que le musée examine attentivement toute nouvelle acquisition et dispose d’un droit de réserve même en ce qui concerne les dons.

Quelles étapes pour qu’une œuvre entre dans nos collections ?

         Dans un premier temps, l’équipe scientifique du musée analyse l’objet afin de savoir s’il revêt un intérêt artistique, historique ou documentaire par rapport à la politique d’acquisition de l’établissement.
Puis l’objet est présenté à la commission scientifique régionale d’acquisition, une instance qui procède au contrôle scientifique et technique de l’État. Celle-ci émet un avis – favorable ou défavorable – qui conditionne l’entrée de l’objet dans les collections.
Tout don est ensuite validé par un document officiel établi par la Ville qui indique les éventuelles conditions ou restrictions émises par le donateur.
Une fois ces différentes étapes franchies, l’objet est inscrit dans les registres d’inventaire du musée, un numéro d’inventaire lui est attribué et il entre définitivement dans les collections.